BTS CIM

BTS CIM

Par admin aragon-picasso, publié le vendredi 30 juin 2017 14:30 - Mis à jour le lundi 3 septembre 2018 11:24
Présentation du BTS CIM 2018.png
Le BTS Conception et industrialisation en microtechniques (BTS CIM) forme des spécialistes des appareils miniaturisés et pluri-technologiques qui interviennent tout au long de la chaîne de développement et l’industrialisation de produits .

Objectifs du BTS CIM

Le titulaire du Brevet de Technicien Supérieur "Conception et industrialisation en microtechniques" est un spécialiste des appareils miniaturisés et pluri technologiques. Il intervient tout au long de la chaîne de développement et l’industrialisation de produits microtechniques dans les domaines de l’instrumentation médicale, du traitement de l’image, du son, de l’information, de la domotique, de la téléphonie…

Suivant la taille et la structure de l’entreprise, son champ d’activité, très étendu, lui permet d’exercer des fonctions d’étude, de préparation, de réalisation, en prenant en compte les contraintes technico-économiques.

Il sait gérer son activité en toute autonomie tout en maintenant un dialogue permanent avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire à laquelle il appartient. Il doit être capable de comprendre et de se faire comprendre par des spécialistes de technologies connexes.

Il conçoit ou modifie un appareil, un outillage de validation ou d’essais, un équipement microtechnique. À partir des indications du cahier des charges, il recherche les solutions techniques adaptées, calcule les caractéristiques des divers constituants, modélise sur un poste de CAO (conception assistée par ordinateur) tout ou partie des appareils microtechniques. Ces modèles numériques prennent aussi en compte les contraintes liées aux matériaux et procédés d’obtention des pièces ainsi qu’aux processus de production. Il réalise des maquettes virtuelles et physiques et procède aux essais.

Dans le cadre de l’industrialisation d’un produit, à partir des modèles numériques (modèles CAO) et des spécifications du produit, il définit tout ou partie du processus de production (suite des opérations de réalisation et d’assemblage) et en vérifie la faisabilité.

Le technicien supérieur en conception et industrialisation en microtechniques réalise des prototypes et outillages de validation en utilisant, si nécessaire, des moyens de haute technologie comme le prototypage rapide ou l’UGV (usinage à grande vitesse). Il effectue la programmation sur postes FAO (fabrication assistée par ordinateur), utilise des moyens de contrôle et établit des procédures. Il assemble les pièces de l’appareil ou de l’outillage et en vérifie le bon fonctionnement.